L’Aumisme en Afrique

L’Aumisme est très présent au Congo et au Cabinda/Angola (Brazzaville, Pointe Noire, Dolisie, Cabinda…)

Les lieux de culte sont nombreux et des conférences présentant l’Aumisme au public ont lieu régulièrement.

Des conférences, des ateliers, des stages de Yoga et de Méditation avec des prêtres et prêtresses aumistes sont également proposés.

Il y a eu cette année 32 baptêmes aumistes au Congo et plusieurs mariages…

Le 1er Colloque Africain de l’Aumisme a eu lieu à Pointe Noire en 2012

L’Aumisme a participé au « Parliament of the World’s Religions » : en 1999 à Cape Town en Afrique du Sud.

Lieux de culte et de réunion :

CENTROM DE BRAZZAVILLE

POINTE NOIRE – CENTROM CENTRE

POINTE NOIRE – CENTROM M’PAKA

CENTROM DOLISIE

CENTROM MOUENDI

CENTROM KIMONGO

CENTROM LOUDIMA

CENTROM NKAYI

CENTROM CABINDA

Emission de télévision sur DRTV – HOMÉOSTASIE – Invitée : Vedhyas VISHTI – 10 Mars 2020 – Vicaelle OBEKO et Alexis BONGO » sur YouTube

2ème émission de télévision sur DRTV – HOMÉOSTASIE – Invitée : Vedhyas VISHTI – 21 Mars 2020 – Vicaelle OBEKO et Alexis BONGO » sur YouTube

____________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Galerie photos

« Aumisme: Un patrimoine Spirituel de l’Humanité ; la Synthèse et l’Unité des Religions. »

« L’Aumisme et le Bien être de l’Homme ». C’est sur ce thème que les membres de la communauté aumiste de Brazzaville ont organisé le 20 décembre dernier à Brazzaville une conférence débat, Exposition et vente des livres Aumistes. Conférence au cours de laquelle il était question de faire prendre conscience aux Congolais et Congolaises que Dieu est « UN » et Unique mais se sont les hommes qui le divisent; des divisions qui sont source de beaucoup de contradictions; mais aussi de montrer à tous ceux qui croient à l’unité des visages de Dieu que cette prise de conscience amène la paix et la fraternité Universelle. Conférence débat qui était animée tour à tour par Vedhyas Aruja; Charlin KINOUANI; et Ghislain BOUESSO NZAMBI.

p,http://lezodiaqueinfos.over-blog.com/2019/12/aumisme-un-patrimoine-spirituel-de-l-humanite-la-synthese-et-l-unite-des-religions.html

Des communications faites au cours de cette conférence on retiendra que l’Aumisme est une doctrine qui vise à l’équilibre du corps et de l’Esprit, à mieux se comprendre afin de mieux comprendre autrui, à prier pour l’évolution des êtres, à aider le règne humain, à progresser dans la voie de la tolérance, de l’harmonie et de la paix. L’Aumisme réconcilie la Science et la Religion, et la religion avec des perspectives réalistes pour un avenir commun.

L’Aumisme, c’est l’Armure du Combattant et le Chapelet du Religieux, le chemin court menant à l’Unité des visages de Dieu. Ainsi, être aumiste, c’est vivre sa foi sans chercher à l’imposer aux autres; c’est prier pour tous, amis ou ennemis, être un serviteur désintéressé du monde et de l’Univers, c’est aussi purifier intérieurement tout en aidant à purifier l’astral et la matière des mondes habités et inhabités, aider les amis et les entités des pierres, des plantes, des animaux et des éléments, à accéder aux mondes supérieurs de la grande échelle évolutive dont l’homme n’est qu’un maillon, c’est aussi développer le sentiment de l’Unité et de l’Universalité, c’est aimer fidèlement son pays sans oublier d’être un citoyen du monde et de l’univers en se détachant chaque jour des problèmes personnels pour participer au service silencieux du monde, a expliqué le Vedhyas Aruja.

Cette conférence était axée autour de plusieurs sous thèmes entre autres : Du baptême aumiste à l’éducation de l’homme animé par le conférencier Charlin KINOUANI; celui-ci a été centré sur les réalités et mystères de la vie notamment sur la mort, le but de la vie sur terre, la douleur et autre. Et l’autre sous-thème a porté sur l’Aumisme et le bien être de soi dans Naturopathie et yoga et sur les postures aumistes.

L’occasion était tout indiquée pour les conférenciers d’éclairer le public sur les livres aumistes parmi lesquels les livres de yoga, de la Révélation, les livres des nouvelles Lois Divines, le Flambeau d’Unité, et les livres des Sacrements aumistes.

Répondant à quelques préoccupations de l’auditoire, telle celle liée à l’énigme de la mort mal comprise, les conférenciers ont répondu « c’est parce que la mort est le facteur qui terrorise l’homme, l’homme vit avec la mort tous les jours, selon eux, quand un chercheur de vérité ne maîtrise pas l’énigme de la mort il navigue dans le vide. Et la douleur de la mort mal comprise amène à la mort ; alors que la douleur devrait permettre à l’homme d’aller de l’avant, démanteler les barrières sociales et triompher sur tous les obstacles et prendre conscience de soi et avancer.

La cérémonie a été clôturée par la projection d’un film relatant l’oeuvre du fondateur de la doctrine aumiste, fondement de l’âge D’or, S.M. HAMSANANDA et la visite de l’exposition des livres de ladite fraternité.